Actualités 1

Published on juin 8th, 2017 | by Mélanie Rospoff

0

6 faits insolites à connaître sur la masturbation

Elle dispose d’une journée mondiale dédiée

Eh oui, il existe une journée mondiale de la masturbation ! Cette dernière a lieu le 7 mai, soit ironiquement le jour de l’élection présidentielle française cette année. Il s’agissait de la 22ème édition de cette journée, lancée initialement par l’entreprise de sextoys américaine Good Vibrations.

Elle ne rend pas sourd

« Tu devrais faire attention, la masturbation rend sourd » : vous avez certainement déjà entendu cette affirmation au détour d’une conversation, sachez désormais que c’est faux !

Mais d’où est issue cette curieuse légende ? Il s’agit en fait d’une interprétation populaire de quelques observations décrites dans un ouvrage médical (L’onanisme, dissertation sur les maladies produites par la masturbation) publié par un médecin suisse … en 1764. L’information n’est donc pas de toute fraîcheur, et d’autres constats médicaux plus récent ont établis que fait de se masturber n’a bien entendu aucune incidence réelle sur la santé psychologique ou physique (sauf potentiellement pour les pratiques extrêmes ou acrobatiques, telles que l’auto fellation).

C’est une pratique répandue et normale

Lors d’une étude publiée par Archives of Pediatrics & Adolescent Medicine en 2011, et réalisée un panel de plus de 2000 participants de tous âges, 73,8% des hommes et 48,1% des femmes affirmaient s’être masturbés à au moins une reprise le mois écoulé.
La pratique débute relativement tôt chez les hommes, où 63% des sondés affirment avoir commencé avant 15 ans, et plus tard chez les femmes (43% déclarent avoir commencé avant leur quinzième anniversaire).

Un projet de loi a été déposé pour interdire la masturbation masculine aux États-Unis

C’est une nouvelle qui a défrayé la chronique en début d’année Outre Atlantique : une députée démocrate a déposé un projet de loi nommé « Man Right to know » visant, entre autres, à
interdire aux hommes de se masturber sur le territoire texan. Par cette action, la députée souhaitait attirer l’attention sur diverses loi texanes en vigueur imposant aux femmes des démarches lourdes pour l’avortement.

Les autres mesures du texte visaient notamment à imposer un délai de 24h pour les hommes qui souhaitent acheter du viagra, en réponse à la loi qui oblige certaines femmes à attendre 24h pour une IVG.

Elle permet la libération d’endorphines

Les endorphines sont des hormones libérées dans le système nerveux par le cerveau afin de soulager le stress et d’accroître le plaisir. L’acte d’autostimulation permet de sécréter le fameux opiacé naturel, et participe donc à lutter contre les phénomènes d’angoisse, d’anxiété et même de dépression. Désormais, vous n’irez plus « vous masturber », vous irez « gérer efficacement votre stress » !

C’est un sujet (de moins en moins) tabou

S’il était effectivement rare de parler masturbation avant la démocratisation d’internet,
et si le sujet reste compliqué à aborder de vive voix en famille ou avec des proches,
le web a permis des échanges et partages d’expérience plus libérés, grâce au couvert de l’anonymat.
Désormais de grand quotidiens consacrent plusieurs pages à la masturbation et la sexualité en général dans leurs rubriques Sexo. Brigitte Lahaie, grande figure de la pornographie française dans les années 70/80, distille par exemple ses conseils sur le portail grand public Yahoo.

Partagez cet article !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone


About the Author

Article rédigé par Mélanie, Mon profil Google+



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑