analyse photo1

Published on juin 12th, 2015 | by admin

0

Devenir maîtresse d’un homme marié, tabou ou pas ?

Être traité de maîtresse est le pire des déshonneurs pour une femme. Mais quel choix a-t-elle si l’homme qu’elle aime est déjà engagé dans une autre relation ?

photo1

Pourquoi devient-on la maîtresse d’un homme marié ?

Ces femmes qui ont choisi de vivre leur amour interdit au grand jour sont exposées aux pires des représailles venant de la société. Insultes, reproches et violences physiques sont devenus leur quotidien. Maintes raisons peuvent pousser ces maîtresses d’hommes mariés à accepter ce titre disgracieux : pour vivre un amour interdit comme dans les romans à l’eau de rose ou la recherche de liberté et de nouvelles expériences.

Mais cela a un prix, elles auront à supporter seules sur leurs épaules divers problèmes. La peur d’être découvert, le stress, l’incertitude à propos de la relation qu’elles entretiennent. Autant de raisons qui peuvent les rendent folles, mais qu’elles acceptent volontiers d’assumer sans sourciller au nom de l’amour.

Devenir maîtresse : une question de choix

Être une maîtresse est un choix et non une contrainte. Ces femmes acceptent volontiers de vivre une relation amoureuse avec un homme marié, tout en sachant qu’ils ne seront jamais totalement à elles. Un énorme sacrifice. C’est l’honnêteté qui est sa vraie force. Si elle connait pourquoi elle s’est jetée dans cette relation compliquée, alors elle pourra facilement l’encaisser et avancer dans la vie.

Les maîtresses sont des femmes amoureuses, mais ce n’est pas pour autant qu’elles n’ont pas une vie privée. Elles sortent entre amis, font du sport, et vivent sainement quand elles ne sont pas avec leurs amants. Être une maîtresse, c’est déjà accepté aux débuts de la relation que c’est déjà perdu d’avance. Il est presque impossible que cette situation arrive jusqu’au mariage.

Partagez cet article !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone


About the Author



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑