Couple woody-diane

Published on décembre 17th, 2014 | by Mélanie Rospoff

0

Tour d’horizon de quelques déclarations d’amour mythiques

Qui ne rêve pas de recevoir une déclaration d’amour en chanson, via un film ou encore via des poèmes. Quelques people ont fait de leur déclaration d’amour un moment mythique et inoubliable dont voici le top 5 des déclarations :

La déclaration de Brigitte Bardot à Serge Gainsbourg

C’est lors du lancement de « Gainsbourg, vie héroïque »  de Joan Sfar (2010) que l’actrice parle de sa relation avec le chanteur en déclarant que :

« J’avais besoin d’appartenir corps et âme à un homme qui soit présent et que j’admire. Serge était là et je l’admirais jusqu’au vertige (…) Nous avons vécu un amour très pur et très romantique. Un amour comme on en rêve, une fois dans sa vie. 40 ans sont passés mais notre histoire reste un moment sublime de passion. »

Une autre manière de déclarer son amour 40 ans après ?

La déclaration de Michel Hazanavicius pour Bérénice Bejo

C’est lors de la cérémonie de remise de l’Oscar du Meilleur film pour « The Artist », que Michel Hazanavicius déclare son amour à sa femme Bérénice Béjo.

« Je tiens à dire à ma femme, Bérénice Béjo : je t’aime, évidemment. Mais dans le film, tu as été une source d’inspiration, tu es l’âme du film, tu lui as apporté beaucoup. Tu m’apportes beaucoup dans ma vie et je tiens à te dire merci. »

Edith Piaf à Marcel Cerdan

C’est en chanson qu’Edith Piaf déclare son amour  au boxeur Marcel Cerdan, marié à une autre femme. Pour lui, la chanteuse décide de lui dédier « L’hymne à l’amour », qui deviendra un succès planétaire.

La déclaration de Woody Allen pour Diane Keaton

Woody Allen évoque Diane Keaton comme étant sa muse à ses débuts. Ces derniers étaient en couple durant 8 ans, et Woody Allen avait écrit pour elle le film « Annie Hall ». Une déclaration d’amour au cinéma qui a permis à Diane Keaton de recevoir l’Oscar de la meilleure actrice.

Alfred de Musset à George Sand

Souffrant de l’amour à distance, c’est en ces mots qu’Alfred de Musset déclare son amour à George Sand en septembre 1834 :

« Je t’aime, Ô ma chair et mon sang ! Je meurs d’amour, d’un amour sans fin, sans nom, insensé, désespéré, perdu ! Tu es aimée, adorée, idolâtrée jusqu’à en mourir ! Et non, je ne guérirai pas. Et non, je n’essaierai pas de vivre ; et j’aime mieux cela, et mourir en t’aimant vaut mieux que de vivre. »

 

 

Partagez cet article !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone


About the Author

Article rédigé par Mélanie, Mon profil Google+



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑