Séduction seduction+2

Published on décembre 26th, 2013 | by Mélanie Rospoff

0

La séduction traditionnelle ou l’old school

Cette méthode de séduction a régit le monde de la séduction durant des décennies voir même des siècles entiers. Elle est cependant encore utilisée de nos jours avec avouant le une certaine efficacité.

La parole à ces messieurs

La base même de la méthode dite « old school » est de laisser carte blanche à la gent masculine en matière de séduction. Chacun à une place précise dans ce genre de séduction. La femme se laisse séduire tandis que celui qui mène la danse est l’homme. Même si une femme est attirée par un homme, elle attend que ce désir soit mutuel et attend que ce soit lui qui fait le premier pas. Cette méthode est encore très ancrée même dans la culture moderne. Certains hommes n’apprécient pas que les femmes prennent le devant en matière de séduction.

 Il faut quand même aider un tout petit peu l’homme

Dans la majeure partie des cas, l’homme possède encore une petite appréhension d’aller au devant de la femme. L’homme a surtout peur de voir ses avances se faire repousser. Il a peur de se voir ridiculiser en public. Ainsi, donc pour ne pas avoir à se faire repousser par un homme, il est important pour une femme qui se trouve attirer par un homme de lui donner quelques indices comme quoi elle est intéressée. Les gestes ne manquent pas pour aider un tout petit peu l’homme à aller de l’avant : un petit sourire ou un petit regard au coin sont autant de signes qui ne trompent pas.

 Laisser à la femme la liberté de choisir

Dans cette méthode de séduction l’homme peut insister. Cependant, il n’a pas à forcer le choix d’une femme. Il faut savoir que quand une femme dit « non » c’est vraiment à « non » qu’elle pense. Selon l’old school, l’homme doit rester un gentleman en tout temps. La femme doit pouvoir choisir parmi les multitudes de prétendants qu’elle peut recevoir.

Partagez cet article !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone


About the Author

Article rédigé par Mélanie, Mon profil Google+



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑