Rencontre web-seduction-site-de-rencontre-histoire

Published on avril 22nd, 2013 | by Mélanie Rospoff

0

Les sites de rencontre : Histoire et évolution

C’est en 1995 que le premier site de rencontre fut développé par une société américaine sur Internet (Classmates.com). Cette société  se destinait à la réunion et à la favorisation d’une rencontre entre deux individus grâce à leur école ou leur promotion. Il fut imité vers l’année 2000 par les Français (Trombi.com) et ensuite fut à son tour concurrencé par « Copains d’avant ».

Auparavant, il existait déjà des sites de rencontres en France (érotique et sentimentale) comme « netclub » qui a été fondé vers l’année 1997, ou encore amoureux.com qui est né le 1998, celui-ci étant célèbre par la gratuité de ces services, malgré ces quelques fonctionnalités payantes.


« Meetic » fait son apparition en année 2004, qui était également suivi par des équivalents européens. L’essor de ce site fut si fulgurant qu’il est devenu rapidement un leader français parmi les plateformes de sa catégorie en entrant en bourse l’Octobre 2005 (4 ans après sa création).

En 2004, par la suite des précurseurs, le réseau social en ligne étend les rencontres amicales en ligne, tel que Facebook mais également les rencontres d’affaires sur internet comme Viadeo.


Pour cela, l’apparition du web et les nouvelles fonctionnalités qu’il mène ont amené les sites de rencontres à s’accroître surtout vers l’année 2001.Depuis, ils se sont spécialisés dans quelques plateformes et ont ajouté de récentes modes d’interaction, comme le chat, la webcam ou le matchmaking.


Ce  dernier est actuellement  l’une des tendances les plus fortes dans le dévéloppement des sites de rencontres spécialisés, mais également l’online dating, « la rencontre virtuelle » qui s’accomplit par des avatars et qui se déplacent et évolue dans un monde virtuel.

Partagez cet article !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone


About the Author

Article rédigé par Mélanie, Mon profil Google+



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑