Séduction Un homme et une femme qui boivent du champagne

Published on février 20th, 2013 | by Mélanie Rospoff

0

Séducteurs de France et de Navarre, sachez tirer votre épingle du jeu

Lorsque vous rencontrez une personne et que vous comprenez qu’elle devient une cible potentielle, le séducteur qui est en vous monte à la tribune. Cela étant, afin de vous démarquer de vos concurrents, plus ou moins nombreux selon ladite cible, vous devez savoir tirer votre épingle du jeu afin d’exister. Voici quelques pistes pour y parvenir avec succès.

Ne sur-jouez pas, au risque d’endosser un rôle qui n’est pas le vôtre

Il est vrai que tous les endroits sont propices à la drague, clairement, il est possible de lancer la discussion un peu partout, que ce soit dans la rue, dans un bar, dans un ascenseur, à la fac ou dans votre club de sport. Automatiquement, cela montre que potentiellement, la concurrence est vive, très vive même. Afin d’être vu par la belle (ou le beau), il est nécessaire de se démarquer. Dans ces cas-là, on a souvent tendance à en faire trop, à endosser un rôle et limite de s’imaginer une vie.

Pour obtenir l’autorisation d’aller plus loin avec elle/lui, il est recommandé de rester le plus naturel possible. Vous imaginez bien que le coup du beau gosse qui a voyagé dans le monde entier ou qui est génie dans son boulot a déjà été joué des centaines de fois devant les yeux de votre cible. Ne perdez pas de vue que les femmes ont un 6éme sens et elles sauront détecter vos points faibles, surtout si vous cherchez à les cacher. Nul doute qu’avec un peu d’humour vous pourrez les évoquer aux détours d’une anecdote ou d’une boutade bien sentie.

Soyez cool et zen, idéal pour la/le sécuriser

Aussi, comme le veut le célèbre adage, la gent féminine apprécie les hommes qui sont détendus et en pleine confiance. Afin d’être dans cette attitude plutôt zen, prenez le temps de l’aborder, d’échanger avec elle et de bien respirer, sans quoi certains stimuli externes vont trahiront comme la voix trouble ou pire, des bégaiements.

Si vous êtes détendu, elle le sera, des conditions idéales s’offriront alors à vous pour avancer pas à pas sous les yeux de vos concurrents relayés au statut de faire-valoir…

Partagez cet article !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone


About the Author

Article rédigé par Mélanie, Mon profil Google+



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑